Samedi 16 mars 2019 visite de la collection de l'époque préhistorique de Mr Lenormand et visite du musée archéologique de Jublains (53)

 

 

12 participant(e)s – départ à 8 H 30  de  La Flèche et non à 9 H 30 comme prévu précédemment.

 

La visite chez M. LENORMAND à Avoise a commencé à 9 H. 

Il dispose de plus de 100 000 pièces  de l’époque préhistorique qu’il a ramassé sur des sites locaux (Asnières/Vègre, Fontenay/Vègre notamment…..).

M. LENORMAND est prospecteur, informateur passionné de préhistoire : les pièces localement trouvées par lui-même sont à la disposition des archéologues (pièces identifiées et répertoriées à la DRAC des Pays de Loire). Ces pièces sont là pour aider à connaître nos ancêtres et à mieux appréhender l’homme dans son environnement à cette époque.

Des connaissances en géologie sont nécessaires pour la prospection. Lors de la construction de la LGV Paris-Bretagne, des fouilles ont été faites et 25000 pièces ont été trouvées (de 70 cm à 1m10 de profondeur).

Durant l’échange, M. LENORMAND nous a expliqué le contexte de vie des ancêtres, il nous a précisé le savoir faire dans la fabrication des outils : silex taillés..….

A noter : certaines périodes ont demandé de nombreuses techniques de façon à améliorer l’outil par rapport à l’usage attendu, d’autres périodes mettant en avant des besoins moins exigeants.

Après une longue explication de sa démarche personnelle en tant que prospecteur et informateur M. LENORMAND nous a montré différentes pièces de sa collection. Nous avons pu voir et toucher des outils, silex taillés, bifaces, percuteurs, hache polie de couleur verte en pierre dénommée la jadéite,, des feuilles de laurier finement taillés. Parmi ses découvertes, un silo contenant des grains de blé que nous avons pu admirer.

Cette visite très intéressante, dense dans son contenu, a passionné les participants.

Elle s’est terminée après 11 H.

 

Route en direction de JUBLAINS. Pique-nique à l’abri près d’un plan d’eau bien aménagé. A 14 h, nous étions au musée archéologique de JUBLAINS (Mayenne).

 

L’après-midi de 14 à 17 H 30 : visite guidée du site de JUBLAINS et du musée archéologique.

JUBLAINS (dénommée Noviodunum) a pour origine un sanctuaire gaulois. Elle a été la capitale romaine du peuple les Diablintes et est apparue au 1er siècle après JC. Cette ville a été urbanisée avec des rues perpendiculaires et avec différents monuments que nous avons pu visiter avec notre guide  (temple, thermes, théâtre, forteresse). Le site s’étend sur 25 ha. Des fouilles archéologiques y ont lieu chaque été.

La guide a su avec toutes ses explications précises et bien documentées nous présenter la vie romaine : 

- le rôle du temple et les offrandes faites aux dieux.

- le  théâtre (du II siècle). Les acteurs y étaient uniquement masculins et utilisaient des masques pour jouer différents rôles y compris féminins. La musique y était présente avec les instruments comme la flûte. L’existence des combats de gladiateurs a été évoquée.

- les thermes (explication vidéo avec mise en lumière). Les différentes salles de bain d’eau froide, tiède puis chaude sont encore bien visibles. Le fonctionnement des canalisations et de la chaudière nous a été présenté.

Lieu gratuit pour tous, on s’y rendait pour les bains mais aussi pour la vie sociale. On pouvait s’y restaurer également.

- la forteresse : construction fortifiée entourée au III siècle d’une muraille. Vue sur la poterne et puits.

- le forum (quartier commerçant).

 

Fin de la visite par le passage au musée avec toujours des explications détaillées.

 

En résumé, durant cette journée, nous avons été transposés dans 2 périodes historiques différentes et l’ensemble des participants a apprécié. Seul bémol le vent frisquet !!!!!

 

Compte-rendu et photos : Josiane Vérité


              Sortie avec la LPO Sarthe sur le lac de la Monnerie à La Flèche

                                          Dimanche 03 février 2019

 

 

 

 

- Un groupe d’une trentaine de personnes environ s’est retrouvé pour une sortie commune au site de la Monnerie de La Flèche à 9 H 30 mn le 3 fevrier avec 2 associations : Mr Jacky Melocco Président de la LPO Sarthe (Ligue Protectrice des oiseaux)  la Salamandre ainsi que le collectif Monnerie Vivante. 

- Sortie à relier à la sauvegarde des zones humides au niveau international. En France, 572 animations LPO sont au programme tout au long du mois de février, pour une éducation à la protection de l’environnement et éveiller à la préservation de la faune et de la flore en zones humides (2 grands territoires étant la Camargue et la région des Dombes département de  l’Ain).

 

Marylène SOUCHARD a expliqué au groupe, tout au long du parcours emprunté, l’aménagement du site de la Monnerie et notamment la nécessité du maintien de la digue pour une protection respectueuse de la faune du lac dit lac des oiseaux. Ce projet s’est fait en concertation avec la ville de La Flèche et différentes associations LPO – CPIE et le collectif Monnerie Vivante.

Un aménagement a été planifié et réalisé de façon à permettre au public (fléchois, randonneurs, touristes….) de pouvoir observer les oiseaux sans les perturber (mise en place de longues vues, observatoires, palissade) et à apprendre à les identifier par des panneaux explicatifs. Il y a nécessité d’entretenir ce site (désherbage, élagage) afin d’en faire un lieu de vie et sauvegarder l’équilibre entre les différentes espèces  au niveau de la flore et de la faune.

A terme, est prévu d’aménager au lieu dit la Mangeoire un verger conservatoire ainsi qu’un observatoire pour hirondelles de rivage sur le promontoire dit la falaise. L’hirondelle de rivage est de plus petite taille que l’hirondelle des fenêtres, a un dos couleur brun mat et terreux et le ventre blanc. Elle ne mange que des insectes pris en vol. L’hirondelle des rivages se rassemble en vastes troupes au dessus des eaux pour migrer et choisit pour nicher des sablières, des gravières, des berges de lacs.

  A savoir : la chouette chevêche nidifie dans les vieux arbres des vergers. Dans le passé, on l’appelait chouette des vergers. 

 

Le guêpier d’Europe (espèce protégée) a été observé pendant l’exploitation de la carrière du site de la Monnerie.

 

- Lors de cette sortie très ensoleillée, nous avons observé avec le matériel de la LPO et jumelles personnelles quelques passereaux, des oiseaux d’eau (cormorans, canards, sternes). 

Un long moment, un grimpereau des jardins s’est laissé admirer et photographier. Cet oiseau vit dans les arbres feuillus et les parcs.

 

Patrice TOUCHARD nous a expliqué avec ses connaissances sur la biodiversité, la nécessité de laisser en l’état des espaces naturels afin qu’il y ait inter-actions entre herbacées et  insectes. Il a évoqué le bienfait de conserver des arbres-tétard (dénommés également rouesses ou trognes) : ces arbres sont particulièrement utiles car ils permettent aux insectes d’y faire des nids : coléoptères (hannetons – coccinelles…). En 2018, plusieurs espèces de libellules ont pu être observées sur ces espaces de végétation restés en l’état.

D’autre part « le petit bois » composé de chênes Tauza présente un intérêt certain à proximité du lac des oiseaux car cette variété est peu repérable dans notre région. Ils poussent normalement en Sud Loire.

 

Cette sortie conviviale, d’observation ornithologique et de nature s’est terminée à 12 H 30.

Compte-rendu : Josiane Vérité    Photos : Marylène Souchard


Notre Assemblée Générale s'est tenue dans la salle du Conseil de Cérans Foulletourte, le samedi 12 janvier 2019 à 15H00. 


 

 

 

 

Etaient présents :  membres du bureau :

 

Sébastien Lambert - Président

                                                              Daniel Sallé - Vice président

                                                       

Bernard Wacquez - Trésorier

 

 

Rapport moral :

 

Le Président Sébastien Lambert a présenté ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année ainsi que ceux du bureau à Mr Gérard Dufour, maire de Cérans Foulletourte et à l'ensemble du Conseil municipal pour la subvention de 150 euros faite à l'association La Salamandre et au prêt de la salle

pour nos interventions faites en 2018.

 

Sébastien Lambert a aussi évoqué notre ami disparu Roger Cans ( secrétaire de La Salamandre)

nous avons observé une minute de silence.

 

Une couronne a été déposé au nom de l'Association, des membres du bureau et des adhérents lors de la sépulture de Mr Roger Cans.

 

Pour des raisons pratiques, car la majorité des membres du bureau habitent Bazouges Cré sur Loir,

il a été décidé du changement du siège social. La nouvelle adresse sera chez Mr Daniel Sallé  Vice - président de La Salamandre - 24 Clos de la Jarrière - 72200 Bazouges Cré sur Loir.

 

Vote du rapport moral : adopté à l'unanimité

 

Bilan d'activités :

 

Daniel Sallé Vice Président, nous a rappelé les sorties et les temps forts des sorties faites en 2018 et nous a présenté le programme de 2019.

 

 

Vote du Bilan d'activités : adopté à l'unanimité